Sous-groupe NMO versus SEP en IRM

Les lésions encéphaliques en IRM des spectres de la neuromyélite optique : au-delà des des auto-anticorps, des critères diagnostiques à la corrélation immuno-radiologique…

 

Dr Roxana AMELI

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Promoteur : Hospices Civils de Lyon
Financement : NA
Type d'étude : Rétrospective
Données en plus de la FMO : Non
Étude dérivée de : NOMADMUS
État d'avancement : En cours
Inclusion et suivi : NA
Début des inclusions : NA
Fin du suivi : NA

CONTEXTE - Le spectre de la neuromyélite optique (NMOSD) est une pathologie inflammatoire complexe, distincte de la sclérose en plaques (SEP) mais avec une présentation clinique et radiologique qui est parfois proche et confondante, notamment lors du premier épisode clinique, alors que la prise en charge thérapeutique diverge. L’auto-anticorps anti-Aquaporine 4 est positif dans la majorité des cas. Dans les formes séronégatives, l’anticorps- anti-MOG est souvent présent, mais avec un taux sériques variant en fonction des poussées . La neuroimagerie a une place capitale. Il n’existe aucune étude évaluant la totalité des critères d’imageries encéphalique de 2015 des NMOSD (avec un groupe témoin SEP), sur une cohorte caucasienne, d’autant plus qu’il existe une forte hétérogénéité sémiologique entre les différences ethniques des cohortes. De plus, aucune étude n’a comparé l’imagerie parmi les 3 sous-groupes (Ac anti- AQP4+, Ac anti-MOG+ et double séronégatif).

OBJECTIFS - Les objectifs sont d'évaluer les critères d’imagerie de 2015 chez des patients atteints de NMOSD, en fonction des phénotypes sérologiques (AQP4-IgG et MOG-IgG) dans la population Française, en comparaison avec un groupe contrôle de patients atteints de SEP et de définir d’éventuelles associations lésionnelles spécifiques des NMOSD.

RÉSULTATS ATTENDUS - Ce projet permettra d’évaluer les derniers critères internationaux de 2015 de NMOSD sur la cohorte Française NOMADMUS et de définir d’éventuels modèles spécifiques d’atteinte lésionnelle encéphalique en fonction du phénotype sérologique.

 

La participation à ce projet de recherche est volontaire. Tout patient est libre de refuser d’y participer sans encourir aucune responsabilité. Vous pouvez exercer votre droit d’opposition à n’importe quel moment sur demande écrite adressée à votre neurologue en justifiant de votre identité. Conformément aux dispositions de la loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles ainsi que le droit à l’effacement, à l’oubli et le droit à la portabilité des données. Vous disposez également d’un droit d’opposition à la transmission des données couvertes par le secret professionnel susceptibles d’être utilisées dans le cadre de cette recherche et d’être traitées. Ce traitement automatisé de vos données de santé est conforme au règlement Européen du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données.
Les Hospices Civils de Lyon est promoteur de l’étude et responsable du traitement de données au sens du Règlement général sur la protection des données (RGPD). Le traitement des données personnelles mis en œuvre dans le cadre de ce projet aux fins précitées a été autorisé par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Pour toute question relative à ce traitement vous pouvez contacter le délégué à la protection des données de l’établissement promoteur This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..
Vous disposez d’un droit de réclamation auprès de la Commission National de l’Informatique et des Libertés (CNIL) : 3, place de Fontenoy – TSA 80715 – 75334 PARIS cedex 07 (Tel : 01.53.73.22.22)